Les grandes séries illustrées : les cartes postales des Ateliers viennois (Wiener Werkstätte)

Likarz-Strauss_Fashion_557_Neue_GalerieSmall

Les cartes postales réalisées et imprimées par les Ateliers Viennois sont probablement les plus belles et les plus recherchées par les collectionneurs aujourd’hui. Leur beauté est inégalée et demande à être appréciée au même titre que celles de Mucha ou d’Arpad Basch.

Les Ateliers viennois, mieux connu sous le nom de Wiener Werkstätte ont été fondés en 1903 par les designers autrichiens Koloman Moser et Joseph Hoffmann. Formant une association d’artistes et d’artisans à Vienne, ces ateliers sont créés dans le but de confectionner des textiles et de réaliser des objets décoratifs, des bijoux et des cartes postales de grande qualité. Ce collectif de designers, d’architectes et d’artistes poursuit d’une certaine manière l’idéologie de la Sécession de Vienne, un mouvement artistique amorcé en Autriche en 1897 qui a vraisemblablement lancé le mouvement de l’Art Nouveau et du Jugendstil.

Outre la production d’objets décoratifs, de tissus et de mobiliers, cet atelier a produit une série de cartes postales exceptionnelles qui rivalisent pour leurs qualités avec celles des affichistes Alphonse Mucha à Paris et celles de Marcello Dudovich en Italie.

Vivant une période relativement difficile vers 1907, le collectif Wiener Werkstätte décide de se lancer dans la production de cartes postales à des fins publicitaires mais aussi pour exploiter un nouveau medium de création artistique. L’expérience leur est profitable et l’atelier engage 63 artistes pour la production de cartes postales exceptionnelles. Cette expérience leur permet de renouveler l’esthétique de la carte postale au moment où celle-ci connaît un grand succès en Europe et en Amérique du Nord. Ces artistes développent une approche innovatrice pour structurer la relation entre le texte et l’image.

Les artistes produisent 1000 cartes numérotées et 920 d’entre elles ont des designs distincts qui proviennent en fait d’œuvres exposées lors de la première exposition de l’atelier. Le tirage estimé entre 500 et 1000 par cartes varie selon les cartes. La série comprend des scènes urbaines de Vienne, des cartes de souhaits et des scènes humoristiques. Chacune des cartes est unique puisque l’on procède à des collages et à des ajouts de couleur. Pour cette initiative unique, on a aussi recours au talent des étudiants de l’École des arts appliqués de Vienne qui signent leurs propres cartes. Aujourd’hui les cartes postales de Koloman Moser, de Joseph Hoffmann, de Mehla Koehler et d’Egon Schiele sont parmi les plus chères sur le marché des collectionneurs.

On peut aujourd’hui examiner un grand nombre de cartes postales réalisées par les Ateliers Viennois sur le site Pinterest. Wiener Werkstaate Postcards.

Deux catalogues des cartes des ateliers viennois ont été publiés jusqu’à maintenant :

Wiener Werkstätte catalogue Wienner Werkstaette Jugendstil Nouveau Werkstatte, Krepostnov Publishing House
Detlef Hilmer; Elisabeth Schmuttermeier; Christian Witt-Doerring; Leonard Lauder, Postcards of the Wiener Werkstätte: Selections from the Leonard A. Lauder.  Hatje Cantz, 2011.
Sources:
Renee Price et Paul Asenbaum, Wiener Werkstätte, 1903-1932: The Luxury of Beauty. Editions Prestel, 2017, 400 pages.

Les cartes postales des Ateliers viennois http://www.cartexpo.fr/LefebvreMarcLescartespostalesdesAteliersViennois.pdf

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s