Philip Boileau (Charles Henri Philip Gauldrée de Boileau) 1864-1917

philip boileau 2

Philip Boileau   (Charles Henri Philip Gauldrée de Boileau) 1864-1917 

Philip Boileau est le nom d’artiste de Charles Henri Philip Gauldrée de Boileau. Natif de la ville de Québec au Canada, il est le fils du baron Charles Henri Philippe Gauldrée Boileau (1823-1894) qui de 1862 à 1863 est consul général de France à Québec et de Susan Taylor Virginia McDowell Benton. Il étudie les arts à Londres et en Italie en suivant la carrière de diplomate de son père puis débute sa carrière comme illustrateur en 1897.  Deux années plus tard, il participe à l’exposition de la National Academy of design de New York. Il réside un certain temps à Baltimore au Maryland avant d’établir son studio d’artiste à New York en 1902. A titre de pastelliste, il réalise des œuvres pour des calendriers, des magazines et des éditeurs de cartes postales. Il pourrait avoir été inspiré par les œuvres du peintre italien Giovanni Boldini (1842-1931). On lui doit environ 200 cartes postales différentes. Celles-ci furent  imprimées pour une poignée d’éditeurs tels que Reinthal & Newman. Avec ses illustrations publiées notamment dans le Saturday Evening Post, il a marqué à sa manière l’histoire de l’illustration aux États-Unis avec Harrison Fisher et Clarence Coles Phillips. Boileau a forgé une image de la femme américaine qui a fait le tour du monde dans les années 1900. Il a aussi peints son neveu et ses nièces.

Plusieurs se sont questionné sur l’identité de cette jeune fille que l’on retrouvait dans presque toutes ses cartes postales et même dans les magazines. Le 9 octobre 1907, Philip Boileau demandait en mariage une jeune femme de 22 ans qui avait été sa muse durant les six derniers mois. En octobre, dans certains journaux américains, on ne manqua d’en faire une nouvelle avec le titre suivant Artist Boileau marries Model. Le nom de la femme qui a rendu célèbre Philip Boileau dans le monde de l’illustration était  révélée. 

Boileau est donc tombé en amour avec Emily Gilbert qui à l’automne 1907 étudiait les arts dramatiques au Carnegie Hall de New York. Originaire de Quakertown en Pennsylvanie, celle-ci avait de l’ambition puisque son modèle de réussite était incarné à l’époque par Sarah Bernhardt, confia-t-elle à un journalistes new-yorkais. Heureuse d’être la Boileau Girl, Emily Gilbert avoua qu’elle ne se destinait pas à être un modèle d’artiste et à devenir un modèle de féminité en Amérique du Nord sauf avec son mari. Philip Boileau décéda le 18 janvier 1917. Son épouse le suivit dans la tombe en novembre de la même année. 

Les cartes postales de Philip Boileau ont également connu un grand succès en Angleterre avant la Première Guerre mondiale. Il décède à New York en 1917 dans sa maison de Douglastown (New York) se situant située dans le quartier Douglas Manor. Plusieurs oeuvres de Philip Boileau se retrouvent aujourd’hui au National Museum of american illustration à Newport au Rhode Island.
Sources:

David Karel, Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord, Québec, Musée du Québec / Université Laval, 1992.

Marriage of Philip Boileau, The Leavenworth Times, 24 octobre 1907. https://www.newspapers.com/clip/4618333/marriage_of_philip_boileau_to_emily/

National Museum of American Illustration. https://americanillustration.org/project/philip-boileau/

Pour en savoir plus sur Philip Boileau, voir:

Graham Morgan, Philip Boileau’s Postcards: A Listing of All Titled Cards with Estimated Market Prices. G. Morgan, 1992, 7 pages.

Dorothy Ryan, Philip Boileau, Gotham Book Mart & Gallery, 1980 – 77 pages

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s