Edmund Aman-Jean (1858-1935)

Aman Jean

 

Aman Jean

 

Originaire de Chevry-Cossigny (France), cet illustrateur débute ses études en 1880 à Paris. Il partage un studio avec le peintre néo-impressionniste George Seurat (1859-1891). Après avoir étudié avec Puvis de Chavannes (1824-1898), il devient un important peintre et muraliste rattaché au mouvement symboliste français. Il participe au Salons de la Rose Croix et il est l’un des membres fondateurs du Salon des Tuileries, une importante exposition artistique parisienne fondée en 1923. Ses œuvres représentent surtout des femmes influencées par le japonisme et l’Art nouveau. Ses œuvres sont reproduites sur cartes postales. Il a aussi collaboré à une série de cartes postales intitulée Kunstler-Postkarten vers 1910 publiée en Allemagne par la galerie berlinoise de Herwarth Walden Sturm. Les séries publiées par ce galeriste font généralement suite à une exposition d’oeuvres d’arts.

 »Après avoir exposé régulièrement au Salon des Artistes français dès 1883, il rejoint en 1892 ses amis Rodin, Besnard, Puvis de Chavannes qui ont créé en 1890, le Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts. Il en devient sociétaire en 1893 et membre du jury par la suite. Il expose à la Sécession de Munich en 1893 et au premier Salon d’Automne en 1903. Il est membre du jury de l’Institut Carnegie en 1902. A l’exposition universelle, il reçoit une médaille d’or et est fait chevalier de la Légion d’honneur. Autour de 1900, Aman-Jean participe à des expositions en Belgique, à Barcelone, en Hollande, en Grande-Bretagne, à Vienne ou le groupe Sécession l’invite, et bientôt aux Etats-Unis ; sa renommée y est grande. Il y réalise régulièrement des portraits de la haute bourgeoisie américaine. En 1904, il expose avec succès à New-York chez le marchand Charles Glaenzer, participe à une exposition à Cincinnati et donne une conférence sur l’évolution de l’art en Amérique à Pittsburgh.  » (http://www.lasocietenouvelle.net/edmond-aman-jean.html#_ftn2)

Sources:

Sarah Posman,Anne Reverseau,David Ayers,Sascha Bru,Benedikt Hjartarson. The Aesthetics of Matter: Modernism, the Avant-Garde and Material Exchange. De Gruyter, 2013.

http://www.metropostcard.com/artistsa.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s